Comment frapper un driver de golf droit et loin ?

mars 3, 2022 0 Par Alex

Le driver est le club utilisé au départ des trous, cela parce qu’il permet d’envoyer la balle sur une grande distance. Il faut dire que certains sont capables de réaliser une frappe à 150 km/h et pour une distance d’environ 200 mètres. Cela vous donne l’envie d’améliorer vos performances au golf ? Sachez que c’est tout à fait possible en travaillant la vitesse du club, l’angle d’attaque et l’angle de décollage de la balle. Voici alors nos conseils pour frapper un driver de golf droit et loin.

Posture du corps à l’adresse

Commencez par le commencement, votre échauffement. Le golf est effectivement une activité physique qui nécessite de réveiller les muscles afin de mieux les solliciter et d’offrir une meilleure performance. Vient ensuite votre positionnement pour réussir un drive puissant. Adoptez une stance large, légèrement supérieure à vos épaules, ce qui permet de garder la tête derrière la balle. Appréhendez la balle dans l’alignement du talon du pied le plus près de la cible.

Quant à vos mains, elles se placent sur le bout du grip qui s’aligne vers l’intérieur de la cuisse avant. Si vous êtes donc droitier, placez votre main dominante sur le grip en abaissant légèrement votre épaule droite. De cette manière avec l’axe, il devient plus facile de frapper la balle à la remontée du club.

Souvenez-vous que 60 % du poids de corps se concentre sur la jambe arrière.

Le backswing et le downswing

Durant la préparation du backswing, une perpendicularité existe entre la ligne d’épaules et la ligne de jeu.

Éloignez le plus possible la tête du driver, et ce, afin de réaliser un arc de swing large et envoyer la balle au loin. De cette manière, le poids de votre corps se déplacera naturellement sur la jambe arrière. D’ailleurs, cette dernière doit être fléchie comme durant l’étape de l’adresse. Ainsi, vous obtiendrez une meilleure rotation des épaules et réduirez la tension entre la partie supérieure et inférieure du corps.

Durant le swing, étirez votre bras gauche jusqu’à la montée. En haut du backswing, le coude est plus bas qu’avec un fer et pointe vers le sol.

Au moment de la frappe, lancez une rotation des épaules, le reste de la partie supérieure du corps doit suivre le mouvement. Souvent, on entend dire que la rotation des épaules est plus importante que celle des hanches. Pourtant, il existe une corrélation entre le fait de tourner les hanches et tourner les épaules. En d’autres mots, en misant sur la rotation des hanches, celle des épaules devient plus importante et la balle parcourt une plus grande distance. Des exercices d’assouplissement et des étirements peuvent alors s’avérer utiles pour maîtriser le geste et gagner en efficacité.

Notez également qu’au moment de l’impact, le haut du corps est encore derrière la balle.

N’hésitez pas à faire quelques coups d’essai à une quarantaine de cm de la balle. Cela, afin de vous familiariser avec la technique du driver et la sensation qui s’ensuit.

Le finish

Lorsque vous effectuez le coup avec le driver, gardez la tête basse pour conserver votre équilibre. Finissez le swing en lançant vos bras le plus loin possible et relâchez la pression du grip en douceur. Le relâchement se révèle d’ailleurs nécessaire pour ne pas crisper les muscles et optimiser la rotation des hanches et des épaules. Cela implique que le driver ne se tient pas avec un excès de fermeté.

Le finish est une étape souvent négligée. Pourtant, il revêt une importance capitale pour frapper un driver de golf droit et loin.

Penser à traverser la balle

Comme tout le monde le sait, l’objectif du golf est d’envoyer la balle dans un trou et de finir le parcours en moins de coups possibles. Souvent, les golfeurs débutants pensent surtout à frapper la balle et non à la lancer, la traverser avec le club pour qu’elle atteigne sa cible. À savoir qu’il leur arrive d’arrêter leur mouvement à l’impact.

Cela a l’air d’être un détail insignifiant. Néanmoins, cela peut aider dans la manipulation du driver. En effet, avec une intention précise dans la tête, le corps suit quasi instinctivement et agit en conséquence. Dans le cas du golf, l’idée est de se concentrer sur la cible pour que le geste du swing soit le plus naturel et efficace possible. C’est encore plus facile si vous prenez en compte les conseils précédents.

Opter pour des balles premium

Pour optimiser la frappe d’un driver de golf droit et loin, vous pouvez aussi vous procurer des balles premium. De fait, les balles de golf, selon leur qualité, ne parcourent pas les mêmes distances.

Avec une qualité premium, le touché et les sensations se montrent nettement supérieurs. Des balles à compression comme la Titleist Velocity s’avèrent alors idéales aux golfeurs qui veulent parcourir de longues distances. Par contre, avec le temps, elles peuvent se ramollir et perdre en performance.