Quels sont les différents types de club de golf ?

mars 3, 2022 0 Par Alex

Durant le parcours de golf, le joueur a le droit d’emporter 14 différents clubs au total dans son chariot. Cela fait environ 6 clubs en fer complétés par ceux en bois ainsi que d’autres types de clubs, comme les hybrides ou les wedges. Découvrez quels sont les différents types de clubs de golf.

Pourquoi faut-il emporter plusieurs clubs de golf ?

Lorsqu’on assiste à une partie de golf, on remarque souvent qu’avant chaque tir, le joueur pioche dans son caddy avant de choisir un club parmi toutes celles qu’il a avec lui. Si vous êtes débutant, vous vous demandez peut-être l’intérêt d’emporter autant de clubs avec soi. La réponse est simple : chaque club de golf possède une utilité spécifique. Le golfeur utilise ainsi un matériel en particulier selon la situation du jeu ou encore selon le mouvement qu’il souhaite porter à la balle.

Sachez que différentes sortes de lancers seront nécessaires avant que la balle n’atteigne le green et rentre dans le trou. Le joueur doit alors bien calculer l’intensité et la hauteur de son coup ainsi que la distance de la portée de la balle. Mais encore, afin de frapper dans cette dernière comme il se doit, un choix judicieux du club s’avère indispensable. Cela permet de trouver le meilleur sweetspot et effectuer par la suite un swing parfait.

En somme, selon chaque tir envisagé, le joueur va devoir alterner entre plusieurs clubs bien spécifiques. D’où la nécessité d’en avoir plusieurs dans son chariot de golf.

Les principales catégories de clubs de golf

Les clubs de golf sont classés en 3 grandes catégories :

  • Le driver. C’est le club utilisé pour tirer les premiers coups du jeu. Il permet de réaliser un lancer puissant, avec une portée large.
  • Les bois et les fers. Ces clubs sont utilisés pour poursuivre le jeu après le premier coup. Notez que les clubs en bois sont plus longs et dotés de têtes rondes. Ils permettent de taper loin. Les clubs en fer, quant à eux, sont plus courts et permettent de taper avec plus de précision dans la balle.
  • Le putter. Le golfeur utilise ce club lorsque la balle se trouve dans le green. Il permet de réaliser des coups légers pour se rapprocher du trou et faire rentrer la balle dans celle-ci.

Les différents types de clubs de golf

Les clubs de golf se déclinent en différentes morphologies. Chaque équipement diffère ainsi selon la composition des trois paramètres suivants :

  • La tête ;
  • Le shaft (le manche) ;
  • Le grip (la poignée).

Ensuite, selon sa composition, voici les différents types de clubs qui existent.

Les clubs en bois

Dans la catégorie des clubs en bois, on compte le driver et le bois de parcours.

Le driver

Ce club se compose en principe d’un shaft en graphite. Il s’agit manifestement du plus long du chariot et il possède une tête assez volumineuse. Ces caractéristiques rendent le driver plus ou moins compliqué à manier. Toutefois, il figure pratiquement parmi les clubs de golf les plus légers.

En outre, comme déjà mentionné plus haut, c’est le matériel que l’on utilise au tout début du parcours. Et ce, afin d’envoyer la balle le plus loin possible. Notez d’ailleurs qu’avec le driver, certains golfeurs professionnels sont capables d’envoyer la balle à plus de 300 mètres de distance !

Le fairway woods ou bois de parcours

Tout comme le driver, le bois de parcours est généralement composé d’un shaft en graphite. Il s’agit également d’un équipement d’une certaine longueur, ce qui permet d’envoyer la balle loin. À la différence qu’un fairway woods dispose d’une tête moins volumineuse que le driver, ce qui permet de réaliser des coups largement plus précis. Le joueur utilise ce club au début du parcours et lors de la mise en jeu. Il peut ainsi frapper dans la balle sur le tee ou sans tee.

La série de fers

Les fers constituent le cœur du caddy, car ils représentent les types de clubs en plus grand nombre. Ils sont numérotés de 1 à 9 et le golfeur a le droit d’en emporter 6 avec lui. Les clubs en fer sont conçus en fer forgé, en acier ou encore en béryllium.

Notez que les fers permettent de tirer la balle sur une distance moyenne. Le club qui présente le plus petit numéro permet d’envoyer la balle plus loin. En revanche, plus le numéro sera élevé, plus la trajectoire de la balle sera courbée et donc, plus courte. Quoi qu’il en soit, entre chaque club, on peut calculer une distance d’environ 10 mètres à chaque coup.

Les clubs en fer peuvent s’utiliser en début de parcours tout comme sur le fairway. Le choix dépend du jeu que le golfeur souhaite réaliser.

Le club hybride

L’hybride représente un matériel en chemin entre les bois et les fers. D’une part, cet équipement possède un manche graphite. D’une autre part, il a été principalement conçu pour remplacer les clubs en fer numéro 3, 4 ou 5. Pourquoi ? Tout simplement parce que sa composition le rend plus facile à manipuler que ces derniers, notamment lorsque la balle se trouve dans le rough. En somme le club hybride permet de tirer la balle sur une grande distance, avec une puissance gérable et le plus de précision possible.

Les wedges

Les wedges sont des clubs qui ont un loft de plus de 44 degrés d’ouverture. Ils se destinent principalement à porter des coups inférieurs à 100 mètres. Le joueur peut donc se servir du wedge pour faire rapprocher la balle du green. Par ailleurs, ces types de clubs permettent au golfeur de sortir la balle d’une situation difficile, comme lorsqu’elle se trouve dans un bunker ou devant un obstacle, par exemple. Selon le coup souhaité, il existe types de wedges :

  • Les pitchpins,
  • Le gap wedge,
  • Le sanwedge,
  • Le lob wedge.

Les putters

Les putters sont les clubs qui permettent de terminer le jeu. En effet, le golfeur s’en sert sur le green pour frapper sur la balle et la faire rouler sur de courtes distances. Il se distingue notamment des autres clubs dans le chariot de par la forme particulière de sa tête.